Stéphanie CARON - DE WILDE Avocat au Barreau de Compiègne
Menu

Avocat en droit des victimes à Compiègne et Noyon

Victime d’un vol, d’une agression ou de toute autre agression, vous êtes en droit de vous défendre.

Maître CARON-DE WILDE, avocat en droit des victimes à Compiègne, vous accompagne dans cette démarche. A ce titre, elle intervient devant les Tribunaux de Police, Correctionnels et les Cours d’Assises, afin d’assister ou représenter des victimes. 

L'important est d'agir au plus vite

Malgré les bouleversements que vous vivez, vous ne devez pas tarder à agir pour vous défendre.

Aussi, contactez au plus tôt le cabinet de Maître CARON-DE WILDE pour vous renseigner sur les démarches à mener. En fonction de la situation, votre avocat saura efficacement vous orienter. 

Une première étape consiste au dépôt de plainte - au commissariat de police, à la gendarmerie ou auprès du Procureur de la République - en vue de lancer d’éventuelles poursuites.

Il sera également possible d’envisager une plainte avec constitution de partie civile auprès du Doyen des juges d’instruction (qui permettra la demande d’une indemnisation) ainsi qu’une citation directe devant la juridiction.

Dans tous les cas, vous serez aiguillé vers la stratégie la plus adaptée aux circonstances et à leur degré d’urgence.

Vous avez une question ? N'hésitez pas

Contactez-moi

ou par téléphone au
09 82 35 90 33

Votre avocat vous assiste pour une juste réparation

Maître CARON-DE WILDE vous accompagne dans vos formalités pour demander un dédommagement à la hauteur de vos préjudices. Dans ce cadre, elle intercédera en votre faveur auprès des autorités compétentes en vue de faire reconnaître vos dommages.

À ce titre, vous pourrez compter sur son appui lors de l’expertise médicale destinée à identifier tous les maux dont vous souffrez (psychologique, physique…). 

Si l’auteur des faits est insolvable, votre avocat en droit des victimes à Compiègne vous assiste dans le cadre de la saisine de la commission d’indemnisation des victimes (CIVI ou SARVI). Prenez contact avec son cabinet pour obtenir davantage de renseignements à ce sujet et mieux comprendre les diverses démarches attendues.

Consultez également :